Believe les mass media buzz sur Tinder while know it comme le l’épicentre de enfance branchement tradition. L ‘application constamment en proie à accusations de publicité occasionnelle sexe, mais un courant examen de école tâches startup WayUp dit la compréhension de Tinder pourrait être un mile de pays au loin de la réel vie.

L ‘enquête demandé 200 étudiants concernant leurs rencontres habitudes. Soixante-treize pour cent placé Tinder parce que leur préféré matchmaking application, avec Bumble à 13 pour cent et OkCupid à 10 pour cent. Un seul élève détaillé Twitter comme elle site de rencontres de préférence.

Ce n’est pas un choc que étudiants révéler un plus fort inclinaison pour Tinder. Ils étaient parmi les nombreux productifs consommateurs si le application lancé en 2012, et après Tinder claims 50 % de ses people entrer dans la faculté tranche d’âge.

Quoi de plus surprenant est vraiment ce ils disent ils peuvent être l’utilisent pour. Vingt % mentionné ils cherche un branchement, 27 % déclaré ils sont chercher un important un autre, et le bulk – à 53 % – déclaré ils utilisent rencontres applications traquer pals.

Donc est Tinder profond, foncé clé? Ce n’est pas vraiment le free-for-all alimenté par le sexe tout le monde croit c’est?

Les étudiants universitaires et chercheurs ressentent que l ‘étude n’est pas vraiment précis réflexion avec le rencontres en ligne aménagement paysager. Sydney Mastandrea, étudiant en deuxième année à l ‘University de Miami, informé CNN cash, “i believe individual use [Tinder] pour arbitrary branchements à la place de [trouver] amis – mais état c’est pour les ‘amis’ alors ils ne sont pas évalués. “

Aditi Paul, un Ph.D. prospect enquête rencontres sur Internet au Michigan état collège, croit élèves n’ont pas besoin une application pour aider à découvrir relations, comme le university expériences fournit une multitude possibilités pour personnel relations .

Ou élèves dire “amitié” parce qu’ils ne le font pas en fait savoir ce ils sont obtenir. Kathleen Bogle, professor et compositeur de Hooking Up: gender, Dating, and affaires sur le campus , informé À l’intérieur de large Ed your propensity pour étudiants universitaires utiliser l’expression pourrait provenir de leur propension unique pour les romantiques interactions. Sans an encore plus formel phrase, ils sont par défaut sur “amitié” pour maintenir leurs choix disponible.

“Je ne suis pas sûr que à mon avis que les gens sont juste essayer de se faire copains via Tinder et obtenir presque aucun autre buts au-delà de cela, “Bogle a dit. “Je pense c’est simplement une indication de devenir préparé pour quoi que a lieu, a lieu. “

Rosette Pambakian, vice-présidente de communications chez Tinder, prend a very ouvert d’esprit vue de la candidature. En 2014, elle a dit Elle : “le point était en fait jamais seulement pour matchmaking, ça avait été pour social percée généralement … Les co-fondateurs voulaient créer un vraiment efficace solution à satisfaire individus autour de vous qui vous voudriez probablement n’avez rencontré sans lendemain avant. “

Dans l’ensemble, ce n’est pas grave pour Tinder. Si collégiens recherchent amitiés, connexions ou durable aimer, ils néanmoins en utilisant le app. Pour en savoir plus sur ce sujet solution, vous pouvez lire notre article sur Tinder